SVE - L'Europe au pied de la Haute-Loire

SVE - L'Europe au pied de la Haute-Loire

une première expérience en milieu associatif

 Le SVE m'a indéniablement permis de grandir et de mûrir. J'ai plus confiance en moi et en ma capacité à mener à bien mes idées et mes projets, je me sens capable de prendre des initiatives et de créer et saisir des opportunités, que ce soit un voyage impromptu ou une avancée professionnelle. Je me suis toujours définie comme ouverte d'esprit, mais cette année de SVE m'a vraiment permis de tester cette vision de moi-même et de mettre en pratique mes principes. Je comprends désormais mieux ce que signifie l'interculturalité et je suis plus ouverte aux autres, moins sur la défensive et plus détendue et confiante dans mes rapports aux autres. Je me sens également capable de mieux gérer mes relations interpersonnelles, notamment dans le cadre d'une dynamique de travail ou de cohabitation. J'ai aussi pu découvrir le milieu associatif et le secteur du travail jeunesse, qui sont des milieux qui m'intéressent beaucoup et dans lesquels j'aimerais évoluer.

 

 

 

Suite à mon SVE, j'ai participé à un séminaire Erasmus+ sur les droits LGBT en Europe, qui était très instructif et intéressant. J'ai aussi continué à évoluer dans le monde du SVE en participant à un meeting de retour et une rencontre pour les 20 ans du programme. Suite à mon SVE, j'ai également eu la chance de faire un service civique au PIJ du Puy et me former un peu à l'information jeunesse, ce qui me sera sans doute utile par la suite :)

 

 

On peut dire que oui, puisqu'il m'a permis d'avoir une première expérience en milieu associatif et que j'ai continué dans cette lancée en travaillant au PIJ. Je souhaite continuer dans ce domaine, plus par rapport à la question du droit des femmes, ce que j'ai donc l'occasion de faire avec mon CDD au CIDFF. Cette opportunité s'est d'ailleurs présentée grâce à mon service civique et parce que je me suis sentie suffisamment confiante et à l'aise pour nouer un premier contact avec le directeur de la structure. Avant mon SVE, je ne sais pas si j'aurais eu la confiance en moi pour avoir cette discussion. Et c'est d'ailleurs dans ce cadre – et grâce au service civique – que j'ai développé les compétences en gestion de groupe et éducation non formelle qui m'ont permis d'obtenir le poste. De plus, après cette première expérience professionnelle, je souhaiterais retourner à l'étranger, idéalement pour continuer à travailler sur le féminisme et le droits des femmes. Je ne sais pas encore dans quel cadre cela peut se faire (expatriation, European Solidarity Corps, PVT, retour en Irlande...) mais je suis certaine de vouloir continuer à évoluer dans cette direction et nul doute que le SVE est le point de départ de cette évolution.

 

 

Le SVE m'a très certainement beaucoup apporté d'un point de vue personnel. Je dis souvent que c'était avant tout une expérience humaine, même si elle m'a enrichie professionnellement aussi. D'abord, j'ai eu la chance de tomber – au bon moment – sur une association géniale, avec des gens en or. Je suis toujours en contact avec eux et je considère que ma troisième maison est en Croatie. Je suis aussi en lien avec mes anciennes colocataires, également en SVE dans mon association, notamment ma coloc lituanienne, avec qui j'ai noué des liens forts. Et bien sûr, j'ai rencontré mon petit ami, avec qui je suis depuis environ un an, là-bas. Même si je n'ai pas fait de choix de vie radical suite à cette rencontre – je n'envisage pas de vivre en Croatie pour l'instant, malheureusement, ça ne me permettrait pas d'avancer beaucoup dans mes projets de vie – je considère que cette expérience et toutes ces rencontres ont beaucoup changé ma vie. De manière très positive bien sûr.

 

Que vous a apportez le Service Volontaire européen globalement en étant très objectif ? (Développez)

Le SVE était ma première vraie expérience de mobilité à long terme et elle m'a beaucoup apporté. J'avais l'habitude de voyager et de naviguer entre différents pays, étant native d'Irlande et y ayant de la famille, mais le SVE m'a fait vivre une expérience unique et incomparable. Elle m'a fait grandir, m'a aidé professionnellement et m'a permis de faire certaines des plus belles rencontres de ma vie. Je suis redevable au PIJ et à Erasmus + de m'avoir permis de vivre quelque chose d'aussi incroyable et je ne doute pas que je continuerai à en mesurer les effets positifs dans les années à venir.

 

Tara

 



10/04/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 249 autres membres