SVE - L'Europe au pied de la Haute-Loire

SVE - L'Europe au pied de la Haute-Loire

le « mid-term training »

Février – Mars 2017

 

Le travail pour l’ONG est de nouveau moins présent. La prochaine deadline pour le dépôt des projets Erasmus n’est qu’en avril, et je n’ai donc plus grand-chose à faire. Je décide de me concentrer sur le travail au bar, mais aussi et surtout sur l’autre partie importante du Service Volontaire : la découverte et le développement personnel. Je me suis faite, petit à petit, de vrais amis. Je connais et comprends de mieux en mieux le Géorgien, mais aussi la culture, la société, le mode de vie des Géorgiens. Je me sens de plus en plus en plus à ma place à Tbilisi. Je me sens plus indépendante, plus confiante. Je suis fière d’avoir réussi à m’adapter, d’avoir dépassé mes difficultés initiales.

 

En mars, le bar social créé par mon ONG ferme définitivement ses portes : un projet de reconstruction de la rue où il se situe ne lui permet pas de conserver cette adresse. Faute de financement et de nouveau locaux, mes coordinateurs se voient dans l’impossibilité de rouvrir le bar ailleurs. L’ambiance devient étrange, le stress est plus présent chez mes coordinateurs. Nous n’avons plus de bureau fixe, et devons travailler dans d’autres coworking space, cafés… Heureusement, le « mid-term training » et quelques voyages me permettent me changer les idées.

 



28/06/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 249 autres membres