SVE - L'Europe au pied de la Haute-Loire

SVE - L'Europe au pied de la Haute-Loire

Déjà trois mois en terre espagnole

Et oui … déjà trois mois en terre espagnole … cet article va être long, très long parce que je vous avouerai que je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer ces derniers temps donc je vais essayer de faire les choses dans l’ordre (Merci Google Agenda)

 

Escuela ambiental de verano Ezcaray

Peu après notre arrivée à Logroño, nous sommes partis à Ezcaray pour un camp sur l’environnement organisé par notre organisation. Nous logions dans une auberge avec les autres participants et pendant 3 jours nous avons parlé des challenges environnementaux, des actions possibles à notre échelle, mais aussi randonnées et atelier de jardin vertical.

SUPER INTERESSANT ! C’est la première fois de ma vie que je participais à ce genre d’activité et j’ai été très agréablement surprise à quel point il était possible d’enseigner au gens de manière informelle, au travers d’activités plus divertissantes.

 

Batalla del vino de Haro (29 juin)

Pour commencer à  bien s’imprégner de la culture de La Rioja, un des événements les plus importants de cette région est la très connu Batalla del Vino. Le principe est assez simple et les règles peu nombreuses.

Ce qui est obligatoire :

  • être habillé en blanc, de préférence des vêtements venus tout droit de chez Primark.
  • acheter du vin, de préférence de mauvaise qualité et bon marché … vous comprendrez rapidement pourquoi.

La Batalla del Vino a commencé aux alentours de 8h du matin. Un bus nous à emmené directement sur une colline près de Haro. Directement en arrivant on se fait asperger de vin de tous les côtés. Certaines personnes utilisent des pistolets à eau, d’autres ne se sont pas fatigué à apporter du matériel et vous jette le vin à la figure en utilisant simplement les bouteilles, tandis que d’autres, bien plus barbares vous renversent des bidons entiers de vin sur la tête.

 

 

1ère impression : plus qu’étrange ! Je n’avais jamais entendu parler d’un tel évènement. Se jeter du vin à la figure, drôle de principe … mais l’ambiance était tellement bon enfant qu’on fini par ce prendre au jeu.

Anecdote marquante : un journaliste sur place essayait de faire son reportage face à la caméra mais vous comprendrez bien que personne ne lui a facilité la tâche … Pauvre journaliste …

 

Game of Thrones - San Juan de Gaztelugatxze et Zumaia

Depuis mon arrivée en Espagne, j’ai eu la chance de me rendre dans 2 endroits du Pays Basque au paysage plus qu’impressionnant, à tel point qu’ils font parti des lieux de tournage de la série Game of Thrones.

 

 

Oratoria y portavoz (13 et 14 juillet)

Avec Simone, mon colocataire italien, nous avons eu la chance de pouvoir participer à une activité de 2 jours organisée par notre organisation, afin d’apprendre les bases pour savoir s’exprimer en public. Pour ce faire, nous avons énormément pris la parole devant les autres participants. Pas simple de s’exprimer en public dans une langue étrangère, surtout avec mon niveau d’espagnol à ce moment là. Mais honnêtement je pense que c’est exactement de quoi j’avais besoin afin d’avoir le courage de prendre la parole en public en espagnol. Avant cela, j’avais « peur » de parler espagnol, par peur de faire des erreurs certainement et aussi parce que j’utilisais l’anglais par facilité, pas besoin de trop réfléchir pour pouvoir dire une phrase au moins (la faignante). Grâce à cette formation informelle de 2 jours, j’ai réalisé que les erreurs que je faisais en espagnol n’empêchaient pas les gens de me comprendre et que c’était en faisant des erreurs qu’on pouvait me corriger et donc que je pouvais apprendre. Aujourd’hui je suis tellement motivée à parler espagnol, à en apprendre plus de cette langue…et qui sait, peut être que je rentrerai en France avec un niveau B2 ou C1.

 

Camp pour jeunes handicapées (20 juillet)

Pendant le mois de juillet mon mentor Leticia, a travaillé dans un camp de vacances pour jeunes  handicapées. Avec mon organisation, nous avons donc décidé de se déplacer afin de créer une activité avec ces jeunes. Nous avons donc essayé de trouver une activité simple et divertissante pour eux. Nous avons trouvé l’idée de faire un atelier de décoration de cookies. Sur place, nous avons préparé une pate à cookie et avons mis à disposition de ces jeunes du matériel afin de les décorer. Nous les avons bien évidemment aidés pour cet atelier.

C’était aussi une expérience inédite pour moi (comme toutes d’ailleurs). J’ai été impressionnée par l’amour que nous ont offert ces jeunes. Au moment de partir du camp de vacances, nous avons tous été noyés par les câlins. J’ai été énormément touché par ces marques d’affections et de gratitude.

 

Arrival training (24 au 29 juillet)

Passage obligatoire du SVE, l’arrival training s’est déroulé à Algeciras dans l’extrême sud de l’Espagne, proche de Gibraltar. Le principe est de passer une semaine avec tout les autres volontaires qui effectuent leur SVE en Espagne, afin de recevoir de nombreuses informations sur le SVE pour que notre expérience se passe le mieux possible et aussi de se créer un réseau de connaissances à travers le pays. Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre en allant là-bas et j’ai été plus qu’agréablement surprise. Nous logions dans une auberge au milieu de nulle part mais la vue de la terrasse était INCROYABLE. De là, on pouvait voir l’Espagne, l’Angleterre (Gibraltar est un territoire britannique) et aussi le Maroc. Quel bonheur de prendre son café tout les matins avec une vue pareille !!!

Durant cette semaine nous avons commencé par faire énormément d’activités afin d’apprendre à se connaitre et de rompre les barrières de la timidité. Je n’aurai jamais pensé créer des liens aussi forts avec des personnes au bout de seulement une semaine. Les coordinateurs étaient géniaux et ont fait tout ce qu’ils pouvaient pour rendre cette semaine incroyable, principalement Javier, homme d’une cinquantaine d’années, amoureux de son Andalousie natale, assoiffée de savoir, musicien et chanteur hors pair et homme au très grand cœur.

Nous avons aussi énormément appris sur le fonctionnement du SVE (même ci Valérie avait déjà très bien fait son travail et que la majeure partie des choses dites étaient qu’une répétition), sur la manière d’agir en cas de conflits au sein de l’organisation d’accueil, les démarches à suivre en cas de problème de santé, etc.

Nous avons eu aussi la chance durant cette semaine de visiter la magnifique ville de Tarifa, avec son site Archéologique Baelo Claudia au bord de la plage.

Ci-dessous, une vidéo réalisée par un des volontaires résumant parfaitement cette semaine.

Video Arrival Training

 

Medusa (8 au 15 aout)

Petit voyage personnel donc je ne m’attarderai pas trop dessus. Le plus difficile pour moi en Espagne, ce n’est pas le manque de ma famille, de mes amis, ou l’acclimatation mais les goûts musicaux des espagnols. Pour m’échapper du reggaeton et autres rock indie, j’ai rejoins des amis français à Cullera près de Valence pour le Medusa Sunbeach Festival, un festival electro d’une semaine. Pas sûr que ce soit suffisant pour supporter les 4 mois restant à entendre Despacito.

Gijón (18 au 20 aout)

Dernièrement, mes 2 colocataires et moi, nous sommes rendu à Gijón rejoindre les volontaires que nous avons rencontré pendant l’arrival training et qui vivent dans le nord de l’Espagne. Ce week- end nous a permis de nous revoir mais aussi de découvrir une nouvelle ville espagnole.

ET LE TRAVAIL AURELIE!!!

Bien évidemment que nous travaillons et ces derniers temps nous avons énormément travaillé sur la partie internationale de l’organisation :

  • Création d’un Prezi.

Ma première activité en arrivant dans l’association était la création d’un prezi afin de présenter le SVE et promouvoir mon organisation en tant qu’organisation d’envoi.

  • Préparation au départ d’une jeune pour un SVE au Danemark :

Afin de préparer cette jeune au départ au Danemark nous avons commencé par rédiger un dossier pour qu’elle puisse avoir toutes les informations nécessaires avec elle durant toute la durée de son SVE. Nous avons aussi eu un entretien avec elle afin qu’elle puisse nous faire part de toutes ces questions, doutes, peurs, afin de pouvoir la rassurer en lui faisant part de notre propre expérience.

  • Youth exchange en Lithuanie.

Nous avons aussi organisé l’envoi d’un groupe de jeune en lithuanie, pour un youth exchange d’une semaine sur les modes de vie moderne. Nous avons donc du créer un questionnaire, afin de sélectionner des jeunes. Nous avons aussi organisé une réunion afin que tous les jeunes sélectionnés puissent se rencontrer avant leur départ.

  • Création Base de données et newsletter

Ceci est un projet personnel dont j’ai eu l’idée en arrivant ici. En commençant à travailler dans l’organisation, je me suis rapidement rendu compte qu’aucune adresses email n’était conservé. J’ai donc décidé de commencer à collecter les adresses email lors de chaque évènement afin de mettre en place une newsletter.

  • Cours de français

Afin d’attirer des jeunes, nous avons décidé de mettre en place des cours de langues gratuits pour les jeunes pendant l’été. Simone s’occupe des cours d’italien, Antreas s’occupe des cours d’anglais et je donne personnellement des cours de français. N’étant pas une professionnelle de l’enseignement, j’avouerai qu’il n’est pas simple de donner des cours de français à des étrangers.

  • Promotion de la mobilité européenne

Un contact de mon mentor Leticia, qui donne des cours à des jeunes afin de devenir moniteurs de loisirs et temps libre, nous a proposé de présenter et de promouvoir la mobilité internationale et principalement le SVE à ces jeunes. Nous avons donc présenté le SVE et le Consejo de la Juventud de La Rioja en tant qu’organisation d’envoi.

  • Recherche de volontaire pour le Consejo de la Juventud de La Rioja.

Durant ces derniers mois, nous avons aussi aidé notre organisation à la recherche de nouveaux volontaires SVE pour l’année 2018. Nous avons donc commencé par modifier notre infopack afin de pouvoir proposer ce nouveau projet à la commission européenne. Nous avons ensuite posté ce nouveau projet sur la base de données officielle des projets SVE pour pouvoir commencer à promouvoir ce projet à travers les réseaux sociaux.

Nous avons aussi créé un questionnaire afin que les réponses des personnes qui souhaitent postuler soient uniformisées et ainsi faciliter le processus de recrutement.

Au jour d’aujourd’hui, nous devons encore mener des entretiens skype afin de finaliser le recrutement de 3 nouveaux volontaires SVE.

 

Je crois que je vais arrêter l’article ici, mais vous aurez compris que cet été espagnol n’a pas été de tout repos et que je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer.

Besos a todos ;)

 



24/08/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 249 autres membres