SVE - L'Europe au pied de la Haute-Loire

SVE - L'Europe au pied de la Haute-Loire

1ère semaine à Bourgas

Bonjour ! 

Mon arrivée à Bourgas à été un véritable périple !

Pour commencer je n'ai pas pu atterrir à Sofia mais à Plodiv à cause de la neige et du mauvais temps en général. Nous sommes restés plus d'une heure dans l'avion à attendre pour savoir si on allait pouvoir se rendre à Sofia ou si on allait partir en bus voire passer la nuit à Plodiv, sachant que pendant ce temps-là une personne m'attendait à l'aéroport de Sofia afin de m'amener à la gare routière pour prendre un bus direction Bourgas.

Je voyageais seule et petit détail qui à son importance je ne parle pas le bulgare ni l'anglais donc autant dire que c'était compliqué pour moi de comprendre la situation et de pouvoir m'organiser, mais dans ce genre de situation on apprend à se débrouiller par ses propres moyens. Au final, nous avons pu repartir pour Sofia. Je suis arrivée vers 21h au lieu de 18h comme prévu.

Une fois arrivé à la gare routière vers 22h, j'ai appris que le prochain bus était seulement à minuit et que contrairement à ce qu'on m'avait dit je n'avais pas que 3h de bus mais 6h.

Finalement je suis arrivée à l'appartement à 6h30 du matin. Le voyage à été long !

Concernant l'appartement.. il est surprenant ! Pas du tout fonctionnel, petit et seulement avec le strict minimum, encore que .... Disons qu'il fait parti de l'expérience aussi ! Adieu le confort pendant deux mois.

Le lendemain de mon arrivée, dans la nuit mes colocs sont arrivés. Deux portugais : Carolina 25 ans avec qui je partage ma chambre qui est aussi la cuisine et la salon, et Jorge 30ans. 

On s'entend vraiment très très bien tous les trois, on parle anglais pour communiquer, enfin pour ma part c'est pas du très bon anglais mais on arrive à se comprendre et Carolina comprend un peu le français donc quand il me manque du vocabulaire en anglais, elle le comprend parfois en français sinon on fait du mime ! 

La ville de Bourgas ne ressemble pas vraiment au "Petit Saint-Tropez" qu'on m'avait vendu, après c'est l'hiver donc en été je suppose que c'est très très différent. En tout cas, la Bulgarie c'est vraiment dépaysant.

Nous avons attaqué des petites activités pour la fondation : on va dans des universités avec des professeurs de langues pour rencontrer des étudiants pour parler avec eux dans notre langue et faire découvrir nos pays, on a participé à la journée internationale du Free Hugs, et étaient bénévoles dans l'organisation d'un marathon.  En revanche, on a pas encore travaillé pour aider à l'organisation du festival. 

Enfin, comme nous avons du temps libre, on en profite pour découvrir la ville, la semaine prochaine nous (mes colocs et moi-même) partons en Hongrie, à Budapest.

Ici la vie est vraiment moins cher donc en profite pour voyager. 

Nous avons pas de connexion wifi à l'appartement, on est obligé d'aller au Mcdo, où la connexion est pas très bonne mais j'essayerai de tenir le plus souvent possible ce blog. 

 

La 1ère photo, est celle de notre immeuble, la deuxième est une photo de la mer Noire et la 3ème une photo de mes colocs et moi.

IMG_4114.jpgIMG_4185.JPGIMG_9257.JPG


 

 



23/01/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 250 autres membres